Réponse à la OKC / Tsering Paldron / Emilia Marques

Réponse à ceci

Réaction « d’OKC » : en somme une réaction pas bien différente que celle de l’église catholique sur ses propres scandales de pédophilies. Médusé, oui c’est le cas de l’être si c’est la une réponse d’un centre qui se dit Bouddhiste, la question à poser c’est : qui est OKC ? c’est quoi OKC ?

Non cette réponse n’est pas celle de la communauté OKC, elle n’émane que d’une direction en ligne directe avec un Spatz en mode parano et un Lamten qui essaye de fuir l’enclume qui inexorablement se rapproche.

Cette réaction est celle d’un couple isolé, mais aux commandes, pilotant un bateau abandonné par leur propre Maître, un bateau laissé à la dérive tant que celui-ci est sous son contrôle. Un bateau qui secrètement a peut-être une dernière chance pour rentrer au port du Dharma et prendre ses responsabilités.

Changer de bord chers Parents, certain chez vous l’ont fait en sortant, mais ce n’est pas et ne devrait pas être la seule solution, sauter par dessus bord du Spatzisme ET prenez le contrôle du navire OKC, dans tous les cas il ne vous appartient qu’a vous de vous organiser et faire valoir vos droits sur le fruit de votre construction d’une vie. Après tout c’est votre projet d’éducation et de vie. Alors si vous voulez traverser la tourmente, il faut apprendre à naviguer soi-même.

Mais des questions demeure : qu’avons-nous faits collectivement, consciemment ou non, que s’est-il passé ?

Pourquoi les enfants ne parlait même pas à leurs propres parents de leur abus physiques ou sexuels ? Pourquoi le premier scandale de pédophilie a été enterré sous les décombres et minimisé pour justement ne PAS inquiéter les parents ?

Pourquoi par la suite Spatz va continuer ses abus sexuels alors même que les perquisitions ont déjà eu lieu ?

Pourquoi le rapport Français sur les enfants est basé sur des enfants qui n’ont justement pas vécu tous ces problèmes (à ce moment là en tout cas) comment est ce possible d’interroger des dizaines d’enfants conditionné et de prendre leurs témoignages comme des témoignages neutre, objectif et valide pour définir Châteaux de Soleils entre 1970 et 1997 ?

Pourquoi est ce que le rapport d’enquête parlementaire Belge et « l’exposé » sur Ogyen Kunzang Choling de Spatz en 95-96 est truffé de mensonge, jamais relevé, ni par l’enquête ni par personne, hors ou dans l’OKC. (ce rapport d’enquête parlementaire sera démonté prochainement sur ce site)

Pourquoi la justice Belge ne se rendra jamais compte (ou beaucoup trop tardivement) qu’il lui manque des dizaines de témoignages sur des faits qui sont partiellement abordé dans les enquêtes de 97 mais qu’elle ne pousse pas plus loin, à part en début 2015 pour contacter toutes les parties dont elle a le contact (alors que la totalité des lésés sur ces faits sont tous dehors de la OKC depuis au moins les années 2000) ?

Pourquoi alors qu’une énorme partie des jeunes qui ont vécu ses abus sont libre et fiché dans une commune de Bruxelles, Paris ou une autre ville n’ont jamais, jamais eu l’occasion d’être pris en considération en 19 ans d’enquête ?

Pourquoi une trop grande parties des jeunes plus âgés n’a jamais été contacté par l’enquête alors qu’ils sont mentionné par leurs parents et présent dans le dossier ?

Pourquoi, en lisant les archives du greffes, personne ne constate du côté de l’enquête, que les interrogations de 97, sur les parents sont nuls. Caduque. Une centaine de personnes, une centaine de témoignages vide de sens, uniforme, presque téléguidé, encore sous l’emprise d’un conditionnement, et pourtant ces pièces ont peut-être plus de valeur que les témoignages des victimes ?

Vu l’inaction de la Justice Belge sur 19 ans il faut peut-être se poser ces questions et essayer d’y répondre honnêtement, dans l’OKC et pour l’enquête.

Donc,

qu’avez-vous consciemment réellement voulu faire ? Qui a voulu faire quoi ?

Un dogme religieux piloté par une minorité, initiée, proche de Spatz qui contrôle vos moyens de subsistances et structures ?

Ou

Une communauté de pratiquants ET non pratiquants du Dharma qui s’est organisé hors puis dans la société après les perquisitions pour subvenir à son mode de vie et ses choix sur la durée et qui, à côté de cela partage le même intérêt pour le Bouddhisme authentique ?

Si c’est la deuxième réponse, alors la réponse d’OKC sur l’émission de la RTBF ne peut pas être une réponse qui vous représente. Mais c’est quoi « être représenté » ? C’est quoi faire confiance à une ligne presque fondamentalement religieuse et piloté par un secrétariat restreint et non démocratique pour « défendre » la OKC ? Ces avocats défendent qui ? Quels intérêts ?

Il y a ici d’énorme possibilité pour utiliser cet épisode de la tourmente comme une phase de création et mutation vers ce qu’OKC aurait toujours du être. Ce processus n’a pas besoin d’un Lama Kunzang.
Il a besoin d’une tutelle par des gens en qui l’OKC communauté fait confiance, j’en connais 3 qui ont plusieurs fois fait des efforts en ce sens et qui sont unanimement respecté et il y a sûrement encore d’autre possibilité. À conditions que cette volonté et demande de tutelle et transfert se passe dans l’intérêt de l’OKC communauté qui pourrait très bien par la même occasion inclure l’aspect religieux d’OKC sans sa partie fondamentaliste Spatziste.

Tout est en changement, tout le temps, rien ne se détruit, tout se réaligne et se régénère, le fait de projeter nos vérités dans l’espace public est un vecteur pour justement faire en sorte qu’un processus interne, mais ouvert sur le monde et sa réalité, et la réalité des vécus de tous, puisse émerger pour qu’enfin l’auto-gestion dans l’OKC passe de l’apparence ou la formalité à la réalité de son fonctionnement, interne et externe.

Si ce processus est laissé à lui-même il ne fera qu’entrainer des personnes qui ont donné leur vie dans ce projet et les laissera à la rue ou dans l’obligation de suivre le troupeau proche de Spatz en Espagne faute d’avoir aucune autre sortie de route.

Il n’y a rien d’alternatif dans un système totalitaire, verticale mais « auto-géré » ou les fruits du travail collectif partent en fumée (ou en bateau et autre compte offshore) ce n’est pas une alternative. Ce n’est pas une utopie, c’est une forme de capitalisme gangrené aux mains d’un Lama manipulateur, opportuniste, vénal qui a passé sa vie à capturer les valeurs matérielles ou immatérielles produite par autrui pour son propre profit personnel, oui, avec pour entretenir la façade, quelques dons et participation à des projets Tibétains qui sont une goutte d’eau comparée à la valeur du travail et la dédication à une vie simple sur 30 ans, fruit de l’activité des membres de l’OKC communauté.

l’OKC n’a qu’une chose à faire après sa « réponse » : nettoyer sa page des Maîtres sur son site web qu’elle utilise pour se légitimer, être honnête avec le monde Bouddhiste : laisser Spatz comme « Maître » et de grâce changer lui sa photo, la OKC à tout intérêt à utiliser une autre image, qu’une image avec des victimes et des coupables avec tous les jeunes pour la photo qui représente Robert Spatz alias Lama Kunzang sur son site web. Spatz n’est pas nous, et nous ne sommes pas Spatz, qu’il assume son image, mais de grâce, virez nous de ce site !

Spatz n’est pas la OKC, même si celle-ci, vu le cours des choses, n’a pas l’air de vouloir être elle-même non plus. http://okc-net.org/index.php/maitres/

#témoignages

This post is also available in: EN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Je partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!