Au début il y avait Le Diamant Coupeur, à la fin l’utopie s’est transformé en cauchemars #okcproces #okcinfo

Le Diamant Coupeur : une utopie qui tourne au cauchemars, où dès le début, dès les premiers instants, le culte de la personnalité de RS est mis en place (il en est lui même l’éditeur responsable) partout dans ces 11 documents d’époque, le « Gourou », le « Maître », la Secte se construit. c’est précisément ce manque de discernement (tant vanté dans le Bouddhisme) qui aura manqué à toute une communauté qui en voulant bien faire, en voulant faire mieux a consciemment ou inconsciemment délégué le volant de ce bateau collectif à qui vous savez.

 
dès les premiers instants, l’utopie ne pouvait que s’effondrer.
 
Pour ne pas qu’elle s’effondre il aurait fallu que TOUS les membres, les élèves, les adeptes, les parents, les adultes, tous garde une pleine maîtrise sur leur autonomie et leur propre esprit. hors ce n’est pas le cas, même 30 ans après. bien au contraire, la foi aveugle, l’adoration, le culte de la personnalité a pris le pas sur le culte des qualités que le Bouddhisme peut apporter a celui ou celle qui choisi cet voie.
 
Et c’est dans cette fourberie que tout le reste a pris place.
Sauf qu’a ce moment il n’y avait plus aucun esprit critique pour se demander : c’était quoi le but à la base ?

This post is also available in: EN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Je partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!