Procès de la communauté bouddhiste OKC: Robert Spatz introduit un pourvoi en cassation

Dans BELGA ce matin :

Robert Spatz a introduit lundi un pourvoi en cassation contre l’arrêt prononcé à son encontre le 2 décembre dernier par la cour d’appel de Liège, a confirmé son avocat, Me Quentin Wauters. Le chef spirituel de la secte bouddhiste Ogyen Kunzang Choling (OKC) avait été condamné à une peine de 5 ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive et à une amende de 5.500 euros.
Robert Spatz (76 ans), chef spirituel de la communauté bouddhiste Ogyen Kunzang Choling (OKC, dénommée en français Le Domaine de la Claire Lumière) a été condamné le 2 décembre dernier à une peine de 5 ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive et à une amende de 5.500 euros.

Dans le cadre des activités de sa secte, il était poursuivi pour de nombreuses préventions allant du faux, de l’extorsion, du blanchiment d’argent et de l’exploitation de travailleurs à la prise en otage d’enfants et aux abus sexuels de ces enfants.
Le dossier évoquait des faits très anciens dont les premiers avaient été dénoncés en 1997. Ces faits s’étaient notamment déroulés au sein de la communauté qui s’était installée dès 1974 au Château des Soleils à Castellane (France).
Selon l’arrêt rendu par la cour d’appel de Liège, Robert Spatz se livrait à l’exploitation systématique des adeptes de sa communauté et s’accaparait leurs gains avec rapacité. Il avait aussi commis des faits de prise d’otage et des abus sexuels sur les enfants de ses adeptes.

Me Quentin Wauters, avocat de Robert Spatz, a confirmé avoir signé ce lundi le pourvoi en cassation contre la décision de Liège. “Je ne suis pas l’avocat qui plaidera ce dossier devant la cour de cassation et qui évoquera les différents moyens soulevés. Mais nous estimons, effectivement, qu’il existe plusieurs motifs pour introduire cette procédure”, a-t-il indiqué.

Les parties civiles ont été informées de cette procédure. “La décision prononcée à Liège était très bien motivée. Mais, en tenant compte de la personnalité narcissique de ce personnage qui se dit persécuté par la justice, sa décision d’aller en cassation est sans surprise pour nous”, a indiqué un porte-parole des victimes.

This post is also available in: EN

Table des matières

Je partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!