Matthieu Ricard et la OKC

Cela fait plus de 20 ans que Matthieu Ricard pense fréquenter la OKC de loin, 20 ans qu’il s’imagine que collaborer avec la direction OKC n’est pas l’équivalent de collaborer avec Spatz ça fait depuis au moins depuis 1997 qu’il a pour la première fois entendu la nature de ce qui est reproché à OKC, et certainement depuis 2011, sans le moindre doute, qu’il a eu un aperçu de la nature du dossier juridique, et pourtant il a continué sa collaboration avec la direction OKC, comme si il y avait moyen, de dissocier OKC de Spatz / Lama Kunzang.

Prétendre que la OKC (ou ce qu’il en reste) n’est pas autre chose que “la secte de Robert Spatz” est une absurdité qui démontre l’emprise et les mensonges de la OKC dans sa relation avec le monde Bouddhiste Tibétain en Occident.

Comme si le fait que “son ami Rabjam” aurait “reçu en offrande” Nyima-Dzong suffisait à nettoyer le carnage qui s’est passé sur place. Comme si le fait qu’un Khenpo soit sur place soit suffisant pour légitimer l’endroit et le couper de la réalité de son passé !

La seule personne qui a la capacité d’acheter le silence des Tibétains en leur offrant Nyima-Dzong alias Château de Soleil, c’est Lama Kunzang, alias Robert Spatz, la seule personne qui peut prendre cette décision et qui sera suivie par ce qu’il reste de “la secte de Robert Spatz”, donc la OKC, c’est Robert Spatz, la seule personne qui a manipulé et acheté le silence des Tibétains, c’est Lama Kunzang, le fondateur de la dérive sectaire Ogyen Kunzang Choling.

La Ogyen Kunzang Choling ou OKC, n’est pas autre chose que “la secte de Robert Spatz”, quoi qu’en dise son secrétaire général toujours en poste, ni la démission de Spatz, ni l’acquittement en Justice (belge) (en France, l’instruction est en cours, sur “la secte de Robert Spatz, donc la OKC) ne vont changer cet état des lieux.

Tant que “la secte de Robert Spatz” donc la OKC, n’est pas dissoute, toute collaboration, activité, continuation est une continuation de la secte de Robert Spatz.

La seule manière de passer outre cet état des lieux, c’est la dissociation radicale, la dissolution de toute la structure OKC, toute tentative de continuer à faire vivre la création de Robert Spatz alias Lama Kunzang sera de-facto perçu comme la continuation de la dérive sectaire de Lama Kunzang décoré en Bouddhisme Tibétain.

Il faut couper le cordon ombilical.

 

Pourquoi viser Matthieu Ricard ?

L’interpellation publique de Matthieu Ricard est très simple à comprendre :

  1. la personne interpellée n’est pas Matthieu Ricard le citoyen, ni Matthieu Ricard le scientifique, ni Matthieu Ricard le photographe, ni Matthieu Ricard le philosophe, ni Matthieu Ricard l’être humain, ici il est question de Matthieu Ricard le Moine, le porte parole dans les médias occidentaux du Bouddhisme Tibétain, le moine qui porte Rabjam Rinpoché, Dzongsar, Jigmé Khyentsé et la liste continue en dévotion, ce qui est interpellé ici c’est le Bouddhisme Tibétain et les Nyingmapa en particulier.

     

  2. Ce n’est pas possible de pondre un pamphlet pareil qui porte au nue des êtres qui n’ont pas démontré la moindre once de discernement encore moins d’éveil, qui ont permis l’introduction d’un pédocriminel dans “La Lignée des Maîtres” sans tenir compte de la responsabilité même indirecte du Bouddhisme Tibétain dans cette affaire.

     

  3. En fait tout est dit dans l’image jointe qui est un message envoyé à Ringu Tulku par un internaute en passant par notre site web. traduction au point 4
  4. Les tentatives pour éviter de blesser les sentiments de qui que ce soit, comme vous l’avez dit, ne sont pas un moyen pour un enseignant de pratiquer le dharma avec ces étudiants sincères qui ont été abusés sexuellement par Robert Spatz de façon constante. La lignée Nyinma représentée par Dilgo Khyentse ou son petit-fils, Shechen Rabjam ou même Penor Rinpoche ou Sa Sainteté Dudjom Rinpoche sont entièrement responsables d’avoir laissé Lama Kunzang continuer comme un lama légitime. Le karma négatif que la lignée Nyima a encouru par une telle irresponsabilité est incalculable. Les actes criminels de Lama Kunzang, Sogyal Lakar, Chogyam Trungpa et de son fils Mipham J. Mukpo continueront à dégrader les enseignements du bouddhisme jusqu’à l’élimination de tout vestige de bouddhisme authentique en Occident ou en Orient.

  5. Il est évident que Matthieu Ricard n’est pas responsable des dérives sectaires graves chez les Nyingmapas ou autre écoles du Bouddhisme Tibétain, ceci dit, son rôle de figure médiatique, écrivain, traducteur, personne ayant un accès considérable dans les médias, principale figure du Bouddhisme Tibétain en France et en Europe, ce n’est pas possible pour nous de ne pas confronter Matthieu Ricard à la réalité de ce que nous présentons sur la page Bouddhisme Tibétain – Matthieu Ricard a directement accès à Rabjam Rinpoché, qui lui est Directeur Spirituel de la OKC, qui tout comme OKC, utilise la réalité judiciaire et sa chronologie pour affirmer qu’il ne savait rien avant 2016 et relaie les narratives de la OKC dans ses propres arguments chronologiques et nous ne devrions pas interpeller la seule personne qui peut encore intercéder et faire quelque chose par rapport à la responsabilité du Bouddhisme Tibétain dans cette affaire ?

     

  6. Le Jour où Matthieu Ricard comprend enfin que sa place si il veut parler de Pleine Conscience et de Méditation c’est en civil, c’est sous un angle objectif et scientifique, laique, c’est habillé comme Matthieu Ricard le scientifique, pas comme un ambassadeur du Bouddhisme Tibétain dans le monde, essayant de Paris à Dubai de le transformer en une commodité compatible avec la démocratie et la science, ce jour là, peut être que cette campagne n’aura plus aucune raison d’exister, jusque-là, Monsieur Ricard va continuer d’être interpellé, car en effet, Monsieur Ricard, votre habit de moine Tibétain c’est votre choix personnel, mais arrêter de vendre cette dérive sectaire comme une panacée universelle, alors que tout comme pour l’Eglise Catholique, le Bouddhisme Tibétain croule sous des décennies d’abus sexuels dans les centres, dans les monastères et ce sans la moindre réelle action de qui que ce soit pour en finir avec ces crimes!

    Et votre argument que le BT n’est pas organisé est une énorme foutaise qui ne justifie en rien le fait de ne pas avoir fait quelque chose quand vous avez été mis au courant, directement, avec documents juridiques à l’appui, en 2010, sur les réalités de l’affaire OKC-Spatz.

     

  7. le romantisme et la projection imaginaire que Ricard pose sur le Bouddhisme Tibétain et expose par la même au grand public ne correspond pas à la réalité, que ce soit l’industrie des Tulkus, la création et l’exploitation de réincarnation à des fins de continuation d’exploitation des monastères, soit disant au nom de la Tradition et Lignée ininterrompue est contraire aux droits de l’enfant les plus élémentaires, peut être que Ricard devrait se mettre d’accord avec le Dalai-Lama (qui est le seul à établir l’absurdité de cette croyance)  et arrêter de vendre ces absurdités en les présentant comme des faits établis tout en enchaînant sur les neurosciences et le Bouddhisme Tibétain / Méditation et tout le folklore qui accompagne.

Quel sont les liens entre Matthieu Ricard et Rabjam Rinpoche ?

  • Rabjam Rinpoche a “reçu en offrande” Nyima-Dzong de la part de qui ? Lama Kunzang, OKC en est toujours le propriétaire légalement et OKC c’est “la secte de Robert Spatz” pour reprendre les propos de Matthieu Ricard dans LaLibre
  • Rabjam Rinpoché est l’abbé du Monastère de Sechen et Directeur Spirituel de la OKC (OKC la secte de Robert Spatz)
  • Rabjam Rinpoché est associé aux projets de Karuna-Sechen avec Matthieu Ricard.
  • Matthieu Ricard collabore donc avec le directeur spirituel de la OKC qui n’a jamais pris la moindre position publique ou privée sur les dérives de Spatz et qui, en silence, accepte le cadeau, ou plutôt, l’achat du Silence et de la coopération tacite ou explicite de Rabjam Rinpoche et à travers lui de l’ensemble de la Lignée Nyingmapa.

Quel sont les liens entre Rabjam Rinpoché et Lama Kunzang ?

Cet aspect de la question va bénéficier d’une page à proprement parler, probablement sur le profil de Rabjam Rinpoché

Photos

Matthieu Ricard est aussi présent en 2009 à Nyima-Dzong lors de la venue du Yangtsi de Khyentsé Rinpoché, à nouveau rien d’illégal, mais comment déclarer en 2021, après des années de Silence, que “la secte de Robert Spatz n’est pas du Bouddhisme” tout en fréquentant la OKC, qui est par définition inséparable de la secte de Robert Spatz, ça ne tiens pas la route !

Les photos ci dessous date de 2019, Matthieu Ricard “est invité par son ami Rabjam” pour l’inauguration d’un nouveau Stupa (à 20m de la tour des abus sexuels de Lama Kunzang) quand OKCinfo lui envoie les attestations des Tibétains accompagné d’un coup de gueule à propos de sa présence sur place, voici le déroulement du premier contact :

Des photos de Ricard avec la direction OKC c’est pas nouveau, ça ne prouve rien, ça n’en fait pas un soutien, vraiment ?

Faut-il peut être que Matthieu Ricard révèlent le nombre d’emails échangés avec la direction OKC ces dernières 20 années ? c’est sûrement suffisant pour établir qu’il y a une collaboration, qu’il y a plus qu’un contact et que prétendre que collaborer avec Lamten ce n’est pas collaborer avec Spatz, c’est justement la clef qui fait que tout ce montage tient encore debout, la meilleure solution s’est de reconnaître s’être trompé, assumer la chose plutôt que prétendre qu’il n’y a aucun contact entre Ricard et OKC.  Basta !

Échange avec Matthieu Ricard

Au début on se dit, bon on va y aller avec des arguments de Bouddhistes, histoire de voir si ça accroche, mais en fait c’est très vite peine perdue, aujourd’hui, en 2021, Matthieu Ricard aura vite fait de décrire les échanges qu’on a comme agressif et plein d’animosité (ce sont ses mots) entre temps sa deuxième réaction quand il reçoit un mail d’OKCinfo, c’est une réponse emplie de déni, il ne comprend même pas qu’il parle aux parties civiles, il n’a aucune idée de ce qu’il raconte, essaye juste de détourner l’attention du fond et par la suite vient jusqu’à bloquer le compte Twitter OKCinfo et puis 2 ans après ça ose dire que nos échanges ont mal commencé, que les victimes devraient se poser dans la bienveillance alors que lui et ses amis n’écoutent personne et sont les gens les plus inaccessibles qu’il soit ?

Voici la lettre qu’il envoie aux parties civiles lorsque nous lui avons posé des questions au moments où son nom et sa réputation sont utilisé en tribunal par la OKC et surtout l’avocat de Spatz pour légitimer l’organisation, comme si elle pouvait être dissociée de Spatz.

Cette lettre n’aura servi à rien, en effet notre avocat et la cour de Justice s’en foutent complètement de savoir ce qui est ou n’est pas du Bouddhisme, ce dont il s’agit ici c’est de crimes d’abus sexuels, abus de faiblesse, manipulation, dérives sectaire. Sous le couvert de Bouddhisme Tibétain oui.

Écrire à Matthieu Ricard

Interpellation publique sur Twitter

Il y a déjà plusieurs années maintenant, Matthieu Ricard a bloqué le compte officiel de l’initiative en Justice OKCinfo sur Twitter, nous vous invitons donc à contribuer à notre campagne d’interpellation en publique avec votre propre compte si vous le voulez.

Bien évidemment vous pouvez éditer, changer complètement le tweet ci dessous en cliquant dessus.

Exemple

Cela fait plus de 20 ans que Matthieu Ricard pense fréquenter la OKC de loin, 20 ans qu'il s'imagine que collaborer avec la direction OKC n'est pas l'équivalent de collaborer avec Spatz

Table of Contents

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
OKCinfo