Skip to main content

#OKCinfo

Procès OKC - Spatz : Communiqué de presse de L'Union Bouddhique Belge #UBB #Belga #Buddhisme

Le procès OKC

Le jugement particulièrement bien motivé prononcé le 15/09/2016 par le Tribunal Correctionnel de Bruxelles dans le cadre du procès dit « de l’OKC » dénonce des comportements contraires à nos règles les plus élémentaires de vie en société dont le sieur Robert SPATZ (alias « Lama KUNZANG ») et d’autres personnes de son entourage se sont rendues coupables. Ces comportements sont évidemment aussi en totale contradiction avec les valeurs véhiculées depuis 2500 ans au sein de la tradition bouddhiste.

En conséquence, l’Union Bouddhique Belge salue le travail accompli par le pouvoir judiciaire pour clarifier les faits reprochés aux différentes personnes condamnées et elle exprime envers les victimes de leurs agissements sa plus profonde compassion.

Le chemin que le Bouddha a proposé à quiconque d’expérimenter a pour objectif ultime de libérer les êtres sensibles de toute souffrance physique ou morale. Ce cheminement implique une démarche de clarification de nos intentions individuelles et collectives, mais aussi un réel engagement sociétal visant à épauler tous ceux qui souffrent.

Dans cet esprit, les centres reconnus par l’Union Bouddhique Belge accueilleront évidemment avec une particulière bienveillance toute personne ayant été blessée au travers des actes dénoncés par le tribunal et qui souhaiterait y trouver un soutien spirituel.

#OKCinfo

Sogyal Rinpoche Has Resigned from #Rigpa #Buddhism

It's interesting to see how the word allegations is being used all across the world when it's about Men sexual abuse, usually rich, priviledged, powerful men using their positions to try at all cost to appear innocent, "using the justice system" or a third-party independent body to look into these "allegations" while maintaning a narrative to appear like innocent. the denial is still KING, either for Sogyal or for RIGPA board, the tone of the letters sound as if the allegations will be proven false and his reputation soon restored. 

 

Letter to Sogyal from brave 8 : https://www.lionsroar.com/wp-content/uploads/2017/07/Letter-to-Sogyal-Lakar-14-06-2017-.pdf

letter to his students : https://cdn.tricycle.org/wp-content/uploads/2017/08/1_sr_letter_august_2017_eng-1.pdf 

board letter to their Sangha : : https://cdn.tricycle.org/wp-content/uploads/2017/08/2_rigpa_letter_aug_2017_eng-1.pdf 

Presse release from RIGPA : https://cdn.tricycle.org/wp-content/uploads/2017/08/Rigpa-press-statement-final-20170811.pdf

It's probably the last time we have to LINK the case to the case, both bearing very similar behaviour, not only from the "board" but also from the accused "master" himself, both using narratives, words and excuses to appear innocent that cannot be taken seriously. 

Any independent third-party looking into these matters should be the French Justice System, the Police, but for this to happen, survivors NEED to make a formal complaint, need to use the Human Law Justice system to make sure these so called "masters" are judged not only from a spiritugal point of view but most certainly from a Human Law point of view. Buddhism cannot exclude itself or put himsel on top of Human Laws as if sexual abuses conducted by a so called "master" can only be judged by spiritual laws or worst : stay for ever managed like a personal, internal dispute that an independent third-party could solve. 

Survivors from sexual abuse MUST go to Justice, must make a formal complaints, that is the only way to force not only Sogyal to face his actions but also to take this very very seriously and make sure this never ever happens again. of course adopting a code of conduct (the irony that a code of conduct needs to be crafted for a spiritual philosophy will not escape to anyone that Knows just even a fraction of what Buddhism stand for) 

To survivors we say : 

- Go to Justice, Buddhism is not a Law on top of Human Laws and Human Justice System. 
- If we really want to Clean Buddhism from these serial abusers, keeping this scandal an internal affair will never solve the problem, it will only push for later the possibility of a real, lasting solutions that can be put in place all across Dharma centers all around the World. 
- Do not think for one second that, as a survivor, Speaking up is Equal to "Harming Buddhism or Dharma or RIGPA" this is an excuse, used both in the case of OKC or other scandals that is a construct to minimise the importance of the abuse with the intent to preserve, turn off the light, the public eye from these abusers that use Buddhist Sangha & Dharma as a shield. 

Let's finish the work : let's speak up, let's make sure this never happens to anyone ever again. 

#OKCinfo

Le chef de la secte OKC condamné à 4 ans de prison avec sursis - DH.be

Le chef spirituel de la communauté OKC, Robert Spatz, a été condamné à 4 ans de prison avec sursis pour délits financiers et faits de moeurs.

 

#OKCinfo

Le gourou de la secte OKC condamné à 4 ans de prison avec sursis | Belgique - lesoir.be

Robert Spatz a notamment été reconnu coupable d’abus sexuels, de prise en otage d’enfants et de faits de blanchiment d’argent.

#OKCinfo

#OKCinfo

Plaidoyer pour le gourou planqué #OKCinfo #okcproces #Bruxelles

Trois audiences complètes pour tenter de laver Robert Spatz, le «Lama Kunzang» poursuivi pour plus de 100 crimes et délits, dont des viols de mineures.

 

#OKCinfo

Secte OKC à #Bruxelles: la défense estime le procès non fondé #okcinfo #okcproces

Le procès a débuté en janvier devant le tribunal correctionnel après 18 ans d'instruction. Le fondateur et gourou de cette secte, Robert Spatz, est absent. C'est son avocat qui est à la barre pour contester de bout en bout les reproches du parquet et remettre en question les idées de lavage de cerveau et de séquestration affirmées par certaines victimes.

Parmi elles, des adultes d'une trentaine d'années qui ont vécu au sein de la secte alors qu'ils étaient enfants.

 

#OKCinfo

OKC : le gourou viré de sa propre secte #okcproces #okcinfo #robertspatz #lamakunzang

Les articles de presse et les actions des 33 personnes constituées partie civile ont fini par secouer le cocotier : on a appris hier matin, à l’audience du procès de la secte belge OKC, que le gourou Robert Spatz avait été démissionné de son poste au conseil d’administration de l’ASBL.

Robert Spatz, son fils Perceval, Olga S. et Jeanne B., son dernier quarteron de soutiens au sein de la secte ont été ainsi écartés du conseil d’administration il y a deux semaines. Les faits ont notamment été révélés à l’audience d’hier par Rui O., l’actuel secrétaire général de la secte.

Ces décisions récentes de la part du conseil d’administration illustrent les remous au sein de ce qu’il reste d’OKC, soit une trentaine de membres. Les révélations successives sur les abus sexuels commis au sein de l’organisation, durant des décennies, semblent avoir profondément marqué ses membres. Ce sont ainsi des parents d’enfants abusés qui ont demandé à ce que Robert Spatz soit écarté de la secte qu’il a lui-même créée dans les années 1970.

Le gourou (71 ans) est absent de son propre procès où il est jugé pour des dizaines de préventions, dont plusieurs pour viol. Il se trouve toujours en Espagne, après avoir renoncé à assister à son procès, pour raisons médicales, selon lui.

Les victimes n’ont eu de cesse de se réunir pour faire porter leur voix. Hier, leur nombre a grimpé jusqu’à atteindre 33. Selon nos informations, une 34e personne devrait se constituer partie civile et déposer à l’audience jeudi.

Le procès-fleuve de la secte bouddhiste OKC (Ogyen Kunzang Choling) a débuté en janvier et devrait s’achever en avril. Des dizaines d’enfants ont été élevés en son sein, sans jamais rien connaître d’autre jusqu’à ce qu’ils atteignent une vingtaine d’années.

#OKCinfo

#OKCinfo

#OKCinfo

#OKCinfo