Même à distance, même absent de son procès Robert Spatz a réussi son tour de manipulation

Robert Spatz a réussi son tour de manipulation : faire croire à toute une communauté complètement perdue et dans la peur de tout perdre (ou de ne pas savoir payer les indemnisations des parties civiles)

1) leur faire croire que si ils vont en appel contre Spatz, la communauté va se retrouver avec toutes les indemnisations sur le dos.
2) leur faire croire que si ils ne payent pas les indemnisations aux parties civiles le mois prochains ils vont devoir vendre (Châteaux de Soleils en France) résultat ?

Même les anti-Spatz ont voté hier pour aller en appel. comment expliquer cette situation ?

L’assemblée était consultative et il n’y a pas eu de vote. La raison est due à un alinéa dans les status de l’ASBL OKC qui permet au Président ou aux Administrateurs qui le remplacent de prendre toute décision qui engage l’association dans, notamment, des actions judiciaires.

Le Conseil d’Administration de l’ASBL OKC n’a pas changé (composé de Olivier Vin, Rui Oliveira de Carvalho, Cabé et B.) cette dernière par exemple est contre l’appel, mais a très peur de perdre la seule sécurité qui lui reste: sa maison. chose tout à fait compréhensible, mais fausse, information qui devrait facilement être débusquée par un avocat décent et objectif qui n’est pas à la solde des Spatz. mais visiblement c’est trop demander.

Voila comment après un jugement très clément, envers toute la communauté surtout, via l’acquittement d’une bonne partie du clergé autour de Spatz et la décharge des « administrateurs » qui ont été reconnu « sous influence » par le Tribunal, voila comment cette communauté reste sous sons emprise totale (même si des gens considère de déguerpir définitivement à l’heure ou ces lignes sont écrites).

Il suffit d’y réfléchir 2 secondes : si tous ceux et celles qui ont été acquittés reviennent à la charge contre l’état, la justice et les parties civiles, ceux ci ne vont plus du tout se retenir et vont tous simplement appuyer sur le champignons sans plus aucune retenue considérant que tous ceux et celles qui sont embarqué aujourd’hui dans cet appel sont de fait des complices de Robert Spatz.

C’est la dernière fois que les parties civiles se préoccupent pour ces anciens, ces adultes, ces parents qui encore aujourd’hui ont l’esprit conditionné par des projections de peur qui les rendent incapable de faire les bons choix pour leur propre survie, ça vaut le coût de se poser la question :

êtes vous véritablement prêt à sacrifier votre vie pour un pédophile multi récidiviste ?

Aller en appel ne va en aucun cas laver le blâme qu’il y a sur la OKC ou Spatz, bien au contraire, ça va définitivement enterrer toute possibilité de dissociation des « adeptes sous influences » et de Spatz.
En fait ça ressemble fort à un suicide collectif.

Comments from Mastodon:

This post is also available in: EN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Je partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit