Bouddhisme à Lodève : le Dalaï lama dénonce à son tour les dérives #rigpa #okc

Cette fois, c’est le Dalaï lama en personne qui marque ses distances et qui parle de “disgrâce”. Le 1er août, à l’occasion d’une conférence au Ladhak, en Inde, la plus haute autorité spirituelle du bouddhisme a évoqué la situation de Sogyal Rinpoché, le lama fondateur du centre Lerab Ling de Roqueredonde, près de Lodève (Hérault), accusé d’abus sexuels, maltraitance et escroquerie.

 

Disgrâce….se réfugier en “retraite” et maintenir autour de soi une clique de dévot prêt à tout servant le “Maître” envers et contre tout créant une bulle de réalité alternative où le “Maître” est innocent, parfait, immaculé et où avec le temps les abus peuvent reprendre : point commun entre Robert Spatz aka Lama Kunzang et Sogyal Lakar.

Source

This post is also available in: EN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières

Je partage cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur reddit
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!